La première étape de l’atelier d’évaluation organisée par la South African Jockey Academy (SAJA) s’est tenue aujourd’hui au Champ de Mars, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a connu l’engouement attendu par l’Académie sud-africaine.

Effectivement, 102 aspirant-jockeys ont répondu présent et 39 d’entre eux ont passé avec brio cette première étape, selon les dignitaires de la SAJA présents, notamment l’ex-jockey devenu Riding Master, Laurence O’Donoghue, et le Communication & Marketing Manager, Leonard Strong.

Lors de cette première des 2 journées d’évaluation, c’est la biométrie et la puissance requises pour le métier de jockey, par rapport aux critères de la SAJA, qui ont été considérées, et les 39 candidats qui y ont donné satisfaction ont rendez-vous demain pour l’entretien final et un examen d’endurance.

Nous y reviendrons.